Scripto-thérapie

L’écriture thérapeutique, qu’est-ce que c’est ?

La scripto-thérapie est une démarche thérapeutique qui encourage l’expression des ressentis, des émotions et des sentiments.
Elle permet de mieux vous connaître et d’activer vos ressources internes.

Lorsque la parole parlée rencontre des résistances, la parole écrite permet de dire l’indicible.

Françoise Robin, thérapeute à Lunel- Scripto-thérapie - Ecriture thérapeutique

Pourquoi l’écriture est-elle thérapeutique ?

En préambule, il est nécessaire de préciser que l’écriture manuscrite est et sera toujours plus bénéfique dans une démarche thérapeutique. Elle active un nombre plus important de zones du cerveau (que l’écriture tapuscrite) et cela a un impact non négligeable sur le fait de débloquer les émotions enfouies.

Lorsque vous écrivez, que vous formulez votre pensée, que vous rassemblez vos idées, c’est l’hémisphère gauche de votre cerveau (mécanismes rationnels) qui est aux commandes. Ce qui permet au cerveau droit, (mécanismes créatifs) d’être moins sollicité et d’être libre de faire surgir des propositions créatrices, des idées nouvelles, un autre regard sur la situation, sujet de votre écriture.

Ensuite, après la première étape qui est consacrée à l’écriture, (non scolaire ! Il est important de préciser que ces écritures ne demandent pas un travail de rédaction conventionnelle : en clair, fautes, syntaxes ne sont pas l’objet de l’écriture, ni de la lecture, ni de l’échange avec moi), je vous conseille de prendre un temps pour pratiquer la « rétroaction », une technique (à partir de questions) qui vous permet de prendre du recul, de contextualiser ce que vous avez écrit, d’observer votre ressenti, avant, pendant et après le temps d’écriture. C’est de la sorte que petit à petit, les schémas récurrents apparaissent ainsi que les émotions liées à certains contextes ou moments de communication… Amenés à votre conscience, vous allez être en mesure de décrypter ces émotions et comportements qui nuisent à votre évolution et votre bien-être.

De la parole parlée, à la parole écrite, la démarche que je propose

En scripto-thérapie, la parole parlée est la première étape. Dans un cadre bienveillant, votre parole est accueillie, votre recherche de sens accompagnée.

Puis vient le temps de la parole écrite. Dans un cadre choisi par vous, hors du cabinet et à l’aide de propositions d’écriture adaptées à votre questionnement, vous trouvez le chemin de votre parole écrite.

Cependant, selon les personnes, leurs problématiques, je propose aussi d’écrire en séance.

Déroulement d’une séance

  • Entretien de face à face pendant lequel vous exposez votre difficulté.
  • A distance (deux ou trois jours après la séance), je vous envoie par mail deux propositions d’écriture : l’une en lien direct avec ce que vous avez exposé, l’autre étant une proposition d’écriture créative qui prend source dans votre récit, mais dont la forme d’écriture proposée peut faire appel à votre imaginaire plutôt qu’à votre réflexion.
  • La suite est entièrement à votre décision : vous vous saisissez d’une proposition, vous réalisez les deux, vous les partager avec moi avant la séance suivante, vous lisez vos écrits lors de la séance suivante, vous ne les partagez pas : tout est possible, c’est vous qui décidez.

Il est à noter que chaque séance est différente, que la scripto-thérapie n’est pas une « méthode » applicable par tous, pour tous, mais une démarche thérapeutique ayant fait l’objet de nombreuses études scientifiques. Cette démarche s’inscrit dans un cadre respectueux le la personne et de son unicité et elle se définit par la particularité de l’alliance thérapeutique.

Françoise Robin, thérapeute à Lunel - Scripto-thérapie - Ecriture thérapeutique

Journal intime VS Journal thérapeutique

Je rencontre régulièrement des personnes qui me confient tenir de manière très régulière leur journal intime. Bien entendu, c’est déjà une démarche intime qui permet en fonction de ce que l’on aborde dans son journal de mieux se connaître et d’aller à la rencontre de ses émotions.
Cependant, il existe des différences avec le journal thérapeutique dont les impacts ont leur importance.

  • L’objectif

La nature même du journal thérapeutique est d’aborder une difficulté qui entrave l’évolution sereine de l’écrivant. Il y a donc la notion d’objectif et d’étapes à franchir.
D’autre part, la tenue d’un journal thérapeutique permet à l’écrivant une approche analytique de ses écrits, une réflexion sur ses émotions et un travail de contextualisation pour les comprendre et percevoir les schémas qui se reproduisent d’une situation à l’autre.

  • Le cadre thérapeutique

Mon rôle est de vous guider, de vous accompagner tout le long de ce processus en étant la garante du cadre thérapeutique. Par les propositions d’écriture guidées, dirigées en fonction de la problématique de l’écrivant, je prévois des « propositions d’écriture de croissance » afin d’aborder les événements douloureux par étape. Enfin, l’écrivant n’est pas seul·e face à ses émotions et ses prises de conscience.

James W. Pennebaker : « Parler ou écrire sur la source de nos problèmes sans réflexion personnelle ne fait qu’ajouter à notre détresse »

De l’importance d’être accompagné afin d’analyser et donner du sens à ce qui a été écrit, aux émotions mises en mots.

Des études scientifiques

Nous pouvons considérer que James W. Pennebaker, Professeur de psychologie à l’Université du Texas à Austin est le fondateur de l’écriture expressive, nommée ainsi pour son pouvoir à exprimer ses émotions et ressentis. Professeur et chercheur, J.W. Pennebaker est l’auteur de nombreuses recherches et publications sur les bienfaits de l’écriture expressive.

Son postulat de recherche : tester l’impact psychologique de l’écriture pour définir les similitudes entre la thérapie par la parole et la thérapie par l’écriture.

Depuis, l’écriture expressive a fait l’objet de multiples études à travers le monde. Ces recherches ont montré que l’écriture expressive participe activement à l’amélioration de la santé psychique des personnes souffrant d’anxiété ou de dépression.

Françoise Robin, thérapeute à Lunel - Scripto-thérapie - Ecriture thérapeutique

James Pennebaker : « Les personnes qui ont écrit sur leurs pensées et sentiments les plus profonds concernant des expériences traumatisantes ont montré une amélioration de leur fonction immunitaire par rapport à celles qui ont écrit sur des sujets superficiels. Cet effet a persisté six semaines après l’étude. En outre, on a observé que les visites dans les centres de santé pour cause de maladie ont diminué pour les personnes qui ont écrit sur leurs traumatismes, comparé à celles qui ont écrit sur des sujets triviaux. »

La complémentarité avec l’accompagnement thérapeutique.

Selon votre problématique et votre sensibilité, je serai amenée à vous proposer de manière ponctuelle ou de manière régulière d’utiliser les entretiens thérapeutiques de face à face. L’alternance est un levier pour travailler les résistances qui surgissent et débloquer des situations enclavées.

L’accompagnement thérapeutique

Françoise Robin, thérapeute à Lunel- psychopraticienne - Accompagnement thérapeutique - Thérapeute
Découvrir

CONTACT

Me téléphoner
07 66 538 592
M’écrire

RDV

Rejoindre mon agenda
pour prendre rendez-vous
en ligne

SÉANCE

Durée : 50 minutes
Lunel / Montpellier
Visio-thérapie

TARIF

40 à 55 euros / Séance
CB / Espèces
(chèque non accepté)